Morceau de Mozart

Le stress aigu correspond à une réaction physiologique de l’organisme face à une situation qui est vécue comme un danger. Elle permet de préparer le corps à la fuite ou à l’attaque en mettant à disposition de l’énergie supplémentaire puisée dans les réserves du corps. Cela est donc utile.

Par contre quand la situation de danger perdure, cette situation de surconsommation des réserves (graisse, muscle…) finit par nous épuiser et “détraquer”  votre corps (troubles digestifs, anorexie, amaigrissement, palpitations, douleurs, maux de tête, insomnie…) et votre mental (irritabilité, doute, troubles de mémoire, inattention, hyperactivité…)  ce qui devient contre productifs et peut être à l’origine de comportements de compensation qui peuvent aggraver le problème (boire du café, prendre des somnifères, des stimulants, de l’alcool, fumer…).

Ces manifestations physiques (palpitations, douleurs…) finissent par être interprétées comme des possibles signes de maladie (crise cardiaque…) et cela crée encore plus d’anxiété, c’est l’emballement (la respiration devient superficielle, trop rapide, les muscles se tendent…) qui mène à ce qu’on appelle une attaque de panique. Ce n’est pas grave du tout mais cela est très pénible à vivre.

Afin d’éviter cet emballement il existe des technique de maitrise de la respiration et du tonus musculaire très efficace; cela s’appelle des séances de relaxation.

Repérer ces habitudes et les signes du stress en vous pour mieux les éliminer est le but des cartes mentales (conséquences du stress et soulager son anxiété).

1 Imprimez les, collez les sur votre réfrigérateur et régulièrement choisissez une de ces habitudes qui est présente en vous et sciemment faites le contraire.

Apprendre à se relaxer, mieux respirer et ainsi apaiser les pensées anxiogénes est simple et essentiel.

2 Écoutez chaque soir une séance de relaxation longue avant de vous endormir (ou dans la journée si besoin).  Persévérer une séance ne suffit en général pas au début.

S’informer permet de comprendre, de dédramatiser et de reprendre le contrôle de ses ctes et émotions.

3 Lire la page suivante pour en savoir plus. l’anxiété c’est quoi?